Menu

sound

 

religion-ying_yang-17-1-.gif01 Actualites du mois

religion-ying_yang-17-1-.gif00-calendrier-des-cours.jpg

religion-ying_yang-17-1-.gif01 Voyage d etudes

 

religion-ying_yang-17-1-.gif02-Enseignemen.jpg

religion-ying_yang-17-1-.gif03-formations.jpg

religion-ying_yang-17-1-.gif04-recherches.jpg

religion-ying_yang-17-1-.gif05 consulting

 

religion-ying_yang-17-1-.gif06 enseignant

religion-ying_yang-17-1-.gif13-cadre-legal.jpg

 

religion-ying_yang-17-1-.gif07 le taijiquan

religion-ying_yang-17-1-.gif08 le qi gong

religion-ying_yang-17-1-.gif09 le feng shui

religion-ying_yang-17-1-.gif10 le do in

religion-ying_yang-17-1-.gif11 les grands maitres

 

religion-ying_yang-17-1-.gif12 accueil

En Image...

religion-ying yang-17[1]20 photos

religion-ying yang-17[1]21 videos

 

religion-ying yang-17[1]22 dvd

religion-ying yang-17[1]23 livre

 

religion-ying yang-17[1]24 liens amis

TAIJIQUAN.jpg

/ / /

 

TAIJIQUAN

  太極拳

 

 

dragon-vert.jpg

 

 

Taiji  signifie faîte suprême et Quan veut dire boxe.

Le Taijiquan est donc par extension de la pensée :

la boxe (avec le poing) du maître de l’univers (ce qu’il y a de plus haut dans le ciel).

D’autres penseurs le surnomment la danse du dao.

Son principe essentiel apparaît au XIIIe siècle en Chine dans les Monts Wudang.


C’est un moine taoïste, qui dans une méditation,

aurait aperçu un combat entre un oiseau et un serpent.

Aux attaques linéaires du bec de l’oiseau

le serpent aurait esquissé par des mouvements arrondis et souples.

C’est sur cette vision que le principe de rondeur et de souplesse du taiji s’est basé.

Dans cette montagne sacrée l’ensemble des mouvements exprimait alors

à la fois une réelle méditation en mouvement

(l’harmonie avec le lieu et le ciel)

un art martial puissant (pour se défendre)

et un Qi Gong (par une circulation interne de l’énergie).


Bien des années plus tard, le taiji a évolué par la multitude des enseignants et des écoles.

Aujourd’hui certaines d’entre elles sont très connues d’autres beaucoup moins,

sans que la valeur de chacune ne puisse être remise en question.

Chaque école de Taijiquan doit, pour être fidèle à l’origine, exprimer ses trois racines :

les aspects méditatif, martial et énergétique.

Véritable art du mouvement,

il devient élégant quand les gestes se rapprochent d’une certaine pureté du corps et de l’esprit,

n’est-ce pas alors le commencement de l’harmonie (objectif suprême de cet art) ?

 


Partager cette page

Repost 0